Commander
Commander
0
Humour

Les petites galères quand on va au ski

Le ski est un sport génial, cependant, il y a quelques inconvénients, un petit top des galères qui nous arrivent quand on va au ski.

Faire tomber ses bâtons du télésiège

Lorsque vous allez au ski, vous devez prendre le télésiège et vous êtes obligé de tenir vos bâtons de ski à la main. Mais, parfois il arrive que vous les fassiez tomber, heureusement Clipcann est là pour résoudre le problème ! Avec cet accessoire, fini le stresse des remontées mécaniques, en un clip c’est réglées !

faire tomber ses bâtons du télésiège
Faire tomber ses bâtons du télésiège

Lèvres sèches

L’une des galères quand on va au ski, est qu’on a souvent les lèvres gercées à cause du froid et quand on n’a pas de stick à lèvre cet encore pire !

lèvres sèches
lèvres sèches

Les combinaisons de ski

Ton équipement de ski t’offre toujours un look unique ! Dès énormes chaussures de ski à ta combinaison fluo en passant par le masque, tu n’es pas à ton avantage. Ce sont de belles photos qui vont ressortir à ton mariage ça c’est sûr !

combinaison
Les combinaisons de ski

Mal des transports et oreilles qui sifflent

Avant d’arriver sur les pistes, il faut passer par le voyage ! Et oui ces heures de voitures interminables, tu as l’impression que ta tête va exploser à cause de l’altitude et ta seule échappatoire sont les chewing-gums. Et si tu as le malheur d’avoir le mal des transports tu auras besoin de courage dans les routes sinueuses !

mal des transport
Mal des transports et oreilles qui sifflent

Rester bloqué sur le télésiège

Lors de la dernière descente de la journée et que les remontées mécaniques sont en train de fermer, il y a toujours un risque de rester bloqué sur le télésiège. Il ne vous restera qu’à chanter la fameuse chanson de Jean-Claude Dusse.

rester bloquer sur le télésiège
Rester bloqué sur le télésiège

La frayeur de la première descente

Quand on fait du ski, il faut parfois descendre quelques pistes pour se « remettre dans le bain ». En effet, il y a toujours un risque de se blesser, mais il faut passer par là pour pouvoir profiter à fond de tout le reste du séjour.

Frayeur de la première descente
Frayeur de la première descente

Mais au fond, le ski on aime quand même ça. Malgré ces petites galères, c’est surtout du bonheur avec ses amis et sa famille, des raclettes et des paysages magnifiques.

Découvrez Clipcann
Suivez nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commander
Aperçu du panier